Au gré du vent auvergnat - Laurence Serre

Juste un petit clic sur la photo pour en savoir un peu plus sur moi ... Blog de photos nature-plantes-divers MES PHOTOS NE SONT PAS LIBRES DE DROIT - ME CONTACTER PREALABLEMENT pour autoristation écrite comme le sptipule la loi. Merci !

02 janvier 2007

Charbonnages de France - La Combelle (63)

A la mémoire du temps qui passe ...

J'ai été élevée dans le bassin minier tout prés de Brassac les mines (où il n'y avait pas de mine puisqu'elles étaient à La Combelle, Bayard, et charbonnier les mines, partout, sauf à Brassac les mines !!! mais bref !)

Mon pére ne travaillait pas au fond, mais durant toute mon enfance, j'ai baigné dans ce milieu minier, avec ces paysages trés typiques ... terrils, grandes cheminées en briques, chevalements, installation sur le carreau de la mine ... et tout cela a été démoli dans les années 8O, à mon grand regret.

A ce jour, dans mon village où j'ai grandi, subsistent encore quelques vestiges sur le point de tomber en ruine ...

Hier, j'ai eu envie de retourner, nostalgique ... sur ces lieux où la végétation reprend le dessus ...

fen_tre

Bâtiment où tant de mineurs prenaient leur douche ...

nommé "la chambre chaude"

minecassee

avec tout un tas de douches les unes à côté des autres, dans une grande salle commune, avec par ci, par là, quelques vieilles chaussures de mineurs qui trainent encore ...

quand j'étais ado, que je venais tout juste d'étudier en classe les camps de concentration, cette vision des douches peu gracieuses m'effrayait ... car ça me faisait penser aux chambres à gaz ... !!!

douche_chambre_chaude

quoique, question gaz, s'ils n'étaient pas intocxiqués ici, ils l'étaient par contre parfois dans les galeries, avec les fréquents coups de grisou ...

et voici ces vieux disjoncteurs ou peut-être même interrupteurs ...

vieux_disjoncteur

et ces autres bâtiments, qui avaient tous une utilité, mais que le temps m'a fait oublier ...

mine

à l'intérieur de ce grand bâtiment, on y trouve ...

palan

treuil

un immense palan qui nous raconterait tant d'histoires, s'il pouvait parler !

vieux_b_t

DSC00015

toit_effondr_

Avant, il y avait ceci, le criblage, le lavoir à charbon

Sans_nom

comme ça m'est familier ! et pourtant, démoli en 1980 !

Il y a environ 30 ans, tout cela fonctionnait encore et était en bon état ...

Maintenant, tous les mineurs sont morts ou presque ...

La Combelle a changé de visage, les habitants savent tout juste qu'ils sont sur un ancien pays minier, et à tel point que des lotissements naissent comme des champignons sur des terrains non stables, faits de remblais de la mine ... les anciens n'ont jamais construits dessus car ils savaient pourquoi, mais en 2007, l'histoire est révolue, on oublie les origines, et on construit !!!

Il ne faudra pas être surpris quand les maisons vont se lézarder ... le terrain, en 20 ans, n'a pas pu se stabiliser, non

quand on pense qu'il y a 15 ans environ, une entreprise de ma région avait décidé d'exploiter les remblais des terrils ... un conducteur d'engin public s'est retrouvé mort grillé à cause du gaz qui s'échappait encore ... le terril étant toujours chaud à l'intérieur et doit l'être encore ... l'extraction a été stoppée !

Et c'était là ... mais à l'époque, c'était une colline toute noire

terril1

Maintenant, qui y croirait que de l'autre côté de cet étang artificiel, se cache un terril tant la végétation a pris le dessus ... et pourtant !

LA NATURE EST TOUJOURS LA PLUS FORTE et l'homme a tord de se croire supérieur !

Voilà, c'était mon petit article en hommage à la mine, à mon "berceau"

et en hommage à mon pére et à toute cette époque révolue.

Un petit lien pour mieux vous situer LA COMBELLE !!!

Posté par LoloLaMainVerte à 18:00 - Moi - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    allez combelle

    Bonjour Laurence,

    Je ne vous oublie pas. Je suis en pane d'ordi. Je vous recois, mais impossible de vous joindre. Photos toujours superbe. Le chevalement des graves, un grand phare desormais eteint mais qui veille toujours sur nos souvenirs d'enfance et de jeunesse. Je crois connaitre la combelloise découverte;

    Abientot plus longuement j'espere.

    Jean

    Posté par jeanmalterre, 12 décembre 2007 à 09:58
  • EMOVANT

    LAURENCE,tant d'émotion dans ce reportage. Cette fameuse chambre chaude ou notre institutrice nous emmener pour la douche tous les jeudis matin car pour nous, enfants de mineur, les maisons miniéres n'avaient pas de salle de bain. Quelle horreur!! mais cela me raméne 45 ans en arriére. C'est comme ça et cela ne nous rajeunit pas. beaucoup de passion dans tes reportages merci encore des millions de fois sincérement à bintot dominique trapon sancho

    Posté par domiange44@sfr.f, 13 mai 2011 à 09:52
  • bonjour Dominique
    pas de salle de bain dans les maisons il y a 45 ans ?
    nous, on en avait une, laide mais une quand meme
    mais il est vrai qu'à cette époque là, la mine faisait une distinction entre le personnel et chacun avait une maison en fonction de son grade. Ce qui perturbait beaucoup mes parents car c'etait injuste. Tout comme le chauffage, la plupart avait des boulets, alors que nous on avait du bon anthracite ... ce n'était pas juste tout ça.

    Posté par L@urence, 13 mai 2011 à 16:42
  • No comment

    Emouvant hommage ....

    Mais c'est bien fait , bien réalisé , les photos sont bien exposées : que du beau et bon boulot, Lolo ....

    Posté par daniel, 02 janvier 2007 à 18:15
  • Mine

    Dis donc ça chome pas par ici, t'as recommencé l'année à 100 à l'heure. T'es à la mine? Ca tiens du reportage à ce niveau là. Bravo et bonne soirée.

    Steph

    Posté par Steph, 02 janvier 2007 à 18:25
  • tres bel article sur ce site de ton enfance!
    émouvant, une page est tournée...
    je t'embrasse

    Posté par cocole, 02 janvier 2007 à 18:35
  • Déjà au boulot avec un véritable reportage !
    Super début d'année.
    A tout bientôt pour de nouvelles aventures...
    Bises.

    Posté par Christian Adams, 02 janvier 2007 à 18:37
  • joli reportage, émouvant...
    bises.

    Posté par cappuccine, 02 janvier 2007 à 19:04
  • Emouvant

    Coucou Laurence,

    Tu veux vraiment nous faire pleurer ou quoi ? Dis-le tout de suite pour que nous nous préparions en conséquence.

    Histoire émouvante. Cela prouve bien les souvenirs d'enfance comme ceux de l'école ne s'oublient jamais.

    Jeannot

    Posté par Jeannot, 02 janvier 2007 à 20:53
  • Merci...

    Très intéressant et émouvant ... merci beaucoup et puisque nous sommes en janvier : très bonne année 2007 !

    Posté par tina, 02 janvier 2007 à 21:21
  • Très émouvant hommage à ton cher Papa ma Lolo ..et en meme temps hommage à tous ceux qui ont passé leur vie dans ces mines et qui en sont morts ...

    Ils étaient loin es 35 heures et des RTT ..

    gros bisous

    Posté par marithé, 02 janvier 2007 à 21:25
  • Superbe reportage

    Bravo Laurence pour cette belle évocation du temps passé.
    Fréquemment les actualités nous rappelées, à l'occasion d'accidents de mines, ce dur et pénible métier.

    Posté par Patrick, 02 janvier 2007 à 21:48
  • Mémoire courte

    Ils ont la mémoire courte les hommes... et après ils s'étonnent que tout se casse la figure !

    Posté par G de B, 02 janvier 2007 à 21:55
  • Beau reportage sur les mines.C'est vrai que la région avaient plusieurs bassins miniers Saint-Eloy les Mines,Messeix.Dur labeur pour les hommes en ce temps là.Merci pour tes voeux ,et je te présente les miens ,que cette année qui vient d'arriver te soit douce, qu'elle t'apporte ainsi qu'aux tiens, plein de bonnes choses et surtout la santé.Je t'embrasse.
    laurence

    Posté par laurence, 02 janvier 2007 à 22:16
  • Tu racontes cela tellement bien et tes photos sont superbes, je trouve cela très émouvant. Bisous

    Posté par Lilou, 03 janvier 2007 à 01:05
  • tu es superbe ...bon... franchement crois tu que les dizaines de millions d'internautes qui lisent tes notes avec la plus grande attention puissent situer Brassac les mines où il n'y avait pas de mine puisqu'elles étaient à La Combelle et charbonnier les mines, partout, sauf à Brassac les mines !!! mais bref !
    Bayard passe encore , j'en ai entendu parler ,
    mais es tu certaine qu'avec son beau panache blanc, il etait Auvergnat et mineur de fond ?
    Ceci dit tu as réalisé un reportage très émouvant sur ces mines et ces batiments désaffectées ...
    les douches , oui , j'éprouve la meme chose que toi ...
    je pense aussi à tous ceux qui ont si durement travaillé dans ces lieux ..beaucoup y ont , au fil des ans , laissé leur santé si ce n'est leurs vies...
    finalement tu as fait un truc super ..
    j'espére que tu n'en es pas sortie trop triste ...nostalgigue , oui , certainement ...
    mais bravo ...je t'embrasse ...

    Posté par bernard, 03 janvier 2007 à 02:01
  • De retour de vacances pour te souhaiter une bonne et heureuse année 2007.
    Tous mes voeux de bonheur. Bisous.

    Posté par poeticluso, 03 janvier 2007 à 10:06
  • Il y a ton vécu dans ces images et ces mots !!!!

    Emouvant.

    Posté par Michel, 03 janvier 2007 à 11:23
  • joli

    Super Tata ton reportage. Je ne connais pas ce milieu minier et c'est très interessant. QUand on voit ces lieux vides c'est dur de se dire qu'il n'y a pas si longtemps c'était comme dans une ruche...
    Tres joli en tt cas.
    Bisous a toute la famille!

    Posté par christelle, 03 janvier 2007 à 21:05
  • Super Tata ton reportage...ton lien marche ...j'ai verifié il est beau ton petit village ...tu vois c'etait une bonne idée ...
    merci de ton message pour Yorlane ...elle va venir te remercier ...je ne la connais pas trop bien mais fais gaffe elle est prof de français..
    bon je vais aller voir tes ponts ...nous allons devenir des spécialistes ...ces blogs menent à tout ...
    je t'embrasse ...
    chritelle ?? c'est elle qui est en ECOSSE ??

    Posté par bernard, 03 janvier 2007 à 22:10
  • beau travail lolo

    Bonjour Laurence
    J'ai lu attentivement ton article qui est très intéressant et très bien fait, les liens sont super bien.
    Pour ce qui il a des constructions c'est comme partout qu'importe que le lieu soit extrêmement dangereux pourvu qu'ils gagnent du fric.
    bisous
    Colette

    Posté par colette, 14 janvier 2007 à 17:41

Poster un commentaire